Comment choisir son buyer persona ?

Le buyer persona est un avatar de sa cible marketing phare. Souvent en marketing, on le représente avec un portrait imagé, une dénomination et des caractéristiques que l’on réunit sous une forme de CV.

Ces composantes peuvent être les traits sociodémographiques, psychologiques ou comportementaux de ladite cible. On tente de repérer ses motivations (ce qui peut la pousser à l’achat d’un produit ou d’un service) mais aussi ses freins (ce qui pourrait empêcher un contact commercial d’avancer dans le tunnel de conversion).

L’agence de marketing digital SKA peut définir vos personae marketing. Objectif : représenter au plus proche de la réalité vos cibles principales pour faciliter nos échanges avec vous, et faciliter la préparation d’une stratégie cross-canal en interne (entre nos différents spécialistes du webmarketing).

Pour bien définir des personae, il faut analyser notamment les typologies de clients :

  • qui génèrent actuellement le plus de chiffre d’affaires, mais aussi le meilleur retour sur investissement (ROI), autrement dit le meilleur rapport gain/dépense.
  • qui présentent un taux de fidélisation fort, car un client fidèle est un client qui sécurise vos rentrées d’argent, et qui parle de vous autour de lui.
  • que vous souhaiteriez atteindre, notamment si vous souhaitez changer de cible marketing. Une étude concurrentielle peut donner lieu à la création de nouvelles fiches de personae.

Bien entendu, une fiche persona évolue au fil du temps. Les analyses des indicateurs clefs de performances (KPI) sur les différentes plateformes comme Google Analytics, par exemple, servent à améliorer sans cesse la compréhension desdits personae. Des questionnaires peuvent aussi permettre de mieux cerner vos cibles webmarketing. Enfin, un changement de stratégie commerciale peut donner lieu à la création de nouveaux personae.

1
^