International

Tous nos conseils
pour optimiser votre référencement naturel

Audit webmarketing
gratuit !

Cette étape est souvent survolée par de nombreux autres acteurs du webmarketing. Pourtant en découle toute l’efficacité de la campagne à venir.

3 étapes-clés
pour conduire vos campagnes webmarketing

Le succès de votre campagne réside dans un processus webmarketing complet, incluant une compréhension de vos besoins, la mise en place d’une stratégie sur mesure, des techniques opérationnelles efficientes et un système d’analyse de campagnes performant.

1 Audit global, éditorial, sémantique et technique

Cette étape est souvent survolée par de nombreux autres acteurs du webmarketing. Pourtant en découle toute l’efficacité de la campagne à venir.

Pour vous proposer une prestation sur mesure, notre équipe prend tout d’abord le temps de comprendre votre entreprise, son historique et les spécificités de vos produits et services. Nous étudions également votre environnement concurrentiel dans son ensemble, ainsi que le marché et les cibles que vous visez prioritairement.

Une fois cette première étape réalisée, nous procédons à un audit éditorial et sémantique. Nous analysons les différentes spécificités des requêtes : intention d’achat, intention informationnelle, géolocalisation, utilisation de mots-clefs génériques ou de longue-traîne (lien interne vers page sur longue-traîne), etc. À l’issu de cette étude, nous vous présentons la ligne de conduite à suivre : définition de votre persona, ton éditorial à employer, réponses à apporter à l’internaute, etc.
Enfin, nous réalisons un audit SEO technique de l’existant et créons un cahier des charges complet dans le cadre de la création d’une nouvelle plateforme. Cet audit permet de s’assurer que votre site est 100% SEO friendly et qu’il ne présente pas de barrière à la bonne compréhension par les moteurs de recherche.

Vos questions fréquentes
sur le webmarketing

L’agence idéale doit pouvoir couvrir l’ensemble des points-clefs du webmarketing pour profiter d’une vision globale et suivre une véritable stratégie cross canal. Il s’agit d’une stratégie qui allie savamment les leviers de visibilité ; Le levier Social avec le SMO (Social Media Optimization), le levier payant avec le SEA (Search Engine Advertising) dans lequel on retrouve aussi le social Ads (publicité payante sur les réseaux sociaux comme facebook ads ou linkedin ads) et enfin le levier référencement naturel avec le SEO (Search Engine optimisation) qui couvre les aspects techniques de votre site, sa notoriété, mais aussi toute la partie contenu. Il est donc primordial que votre stratégie éditoriale soit prise en main par une agence qui maitrise parfaitement les aspects du référencement naturel.

Une bonne agence webmarketing doit être à votre écoute. Elle doit recueillir les informations, mais aussi vous questionner sur les enjeux de votre secteur, de votre entreprise, sur vos contraintes, sur vos attentes. C’est l’agence webmarketing qui doit s’adapter à vos besoins votre marché, et non l’inverse.

Nous vous recommandons tout d’abord de « tester » votre agence, sans vous engager. Prenez ce temps au départ, pour peut-être par la suite vous engager sur du plus long terme avec des spécialistes qui vous comprennent réellement… et qui donnent de bons résultats.

C’est pourquoi notre équipe d’experts en marketing digital vous propose un audit gratuit de votre univers webmarketing

La définition des objectifs compte parmi les priorités. Ils paraissent souvent clairs au départ, mais ils demandent souvent à être précisés pour gagner en pertinence. On les sépare généralement en trois groupes : l’acquisition de trafic, l’augmentation de la conversion et la fidélisation de clients. Au regard de votre situation actuelle, de la maturité de votre société et de votre secteur d’activité, l’on doit ajuster ces trois catégories d’objectifs. L’idée est toutefois de maintenir une stabilité, car ils sont interdépendants.

Une stratégie webmarketing s’appuient sur différents audits qui apportent une vision à la fois précise et globale de votre environnement macro et micro : le contexte économique de votre marché, les lois qui régissent votre activité, la politique actuelle, la concurrence directe et indirecte… Autre étape primordiale : l’étude de votre structure interne : vos sources actuelles de visibilité, le vivier de compétences en interne, votre positionnement actuel, les spécificités de vos produits et services, etc.

Une bonne agence webmarketing dispose de tous les outils nécessaires pour répondre aux besoins relevés lors des audits. Mais tous les leviers d’action ne sont pas forcément à actionner. Votre consultant pourra estimer le retour sur investissement de chaque combinaison gagnante afin de définir les outils et les canaux à prioriser et les adapter au plus proche de votre budget.

L’agence SKA propose des services sur mesure, avec des prix progressifs, suivant le budget de votre société. Nous évaluons les actions prioritaires à mener pour aller chercher rapidement la rentabilité des investissements.

Nous pouvons vous aider à définir votre budget selon vos besoins. Nous pouvons également estimer les budgets de votre environnement concurrentiel. Des outils propres à notre agence webmarketing servent par exemple à réaliser un benchmark et à estimer les budgets alloués par vos concurrents à certains types de campagnes. D’autres outils comme SEMRush nous donnent aussi la possibilité de découvrir les budgets que vos concurrents consacrent à leurs campagnes de référencement payant. Pour en savoir plus sur le calcul du coût du budget pour une campagne de référencement Google, rendez-vous sur cette page (lien vers page coût pour référencer un site).

Au-delà de votre trésorerie, soulignons enfin l’importance du « retour sur investissement ». Les actions digitales étant mesurables, il devient aisé de repérer les points forts de la campagne webmarketing et d’optimiser la gestion du budget pour booster le CA.

Il est primordial de bien définir sa cible dès le départ, car toute la stratégie webmarketing en découlera.

L’agence webmarketing SKA commence par créer des « personas ». Ce sont des personnages fictifs qui représentent un groupe ou un segment cible. Ils permettent de plus facilement se symboliser la cible et de se mettre dans sa peau. Ils deviennent des référents communs pour mieux échanger. Ces personnages permettent en outre d’adapter l’offre et les stratégies marketing avec plus de pertinence.

On leur donne une identité, avec un prénom et un nom, comme s’ils étaient réels. Une fiche descriptive détaillée est également mise en place pour décrire le profil de cette cible phare. Tout est consigné :

  • données sociodémographiques (âge, sexe, genre, lieu d’habitation…)
  • psychologiques (traits de caractères, freins, peurs, désirs, motivations…)
  • comportementaux (leur processus d’achat, leurs sources d’informations, le temps entre la décision d’achat et l’achat, les lieux d’achat…)
  • ses KPI, soit les indicateurs de performance que l’on rattachera à ce persona, suivant ce que l’on attend de lui (nombre de visites, taux de conversion…)

Le parcours d’achat du futur client doit également être défini avec précision dans la fiche persona, afin d’adapter vos messages, choisir les bons canaux de communication et adapter le type de contenu. Le cycle d’achat comprend trois étapes :

  • la phase de découverte. Cette première phase est l’instant où votre cible prend conscience de son besoin ou de son problème. Le persona doit justement contenir les motivations d’achats de votre client type et ses problèmes récurrents. Avec ces informations en main, vous pouvez par exemple proposer du contenu informatif optimisé SEO et expliquer aux prospects qui vous trouveront sur les moteurs de recherche comment vous pouvez les aider.
  • la phase de considération. Il s’agit du stade où votre prospect cherche des solutions précises pour résoudre son problème. À ce moment, il explore les produits ou services du marché. Les informations que vous avez récoltées puis attribuées à votre persona vous serviront à proposer à votre client potentiel des contenus mentionnant des solutions qui faciliteront son évaluation.
  • la phase de décision d’achat. Votre prospect a comparé différents articles ou services… il passe maintenant à la sélection. À cet instant, il faut lui donner envie de choisir votre solution en lui fournissant des comparatifs, des avis clients, des propositions d’essai gratuit, des études de cas, etc.

Pour créer des personas sur mesure, nous analysons vos clients existants. Parfois, nous modifions leurs fiches ou les réadaptons selon votre besoin, car votre clientèle actuelle n’est pas forcément toujours en phase avec la cible que vous cherchez réellement à toucher.

Plutôt que d’adapter une campagne B2C existante au B2B, nous préférons recréer une campagne entièrement dédiée, car les techniques marketing à employer sont différentes pour le Business to Business. Voici quelques exemples de méthodes que l’on peut employer en webmarketing B2B :

  • L’account based management, qui permet de doper vos ventes en B2B. Il rassemble les techniques de marketing ciblant avec précision les prospects les plus qualifiés, et met le doigt sur la personnalisation, vecteur de conversions s’il en est !
  • le social selling, une démarche B2B qui consiste à utiliser les réseaux sociaux (notamment LinkedIn et Twitter) dans le processus de vente. Énergivore, mais résolument efficiente, la méthode peut être très intéressante pour la vente de produit ou de services dont la marge est significative.
  • Le lead management, une méthode de marketing B2B qui comprend le lead generation et le lead nurturing. Le premier sert à convertir un contact commercial en lead qualifié (on le fait donc avancer dans le processus de vente) tandis que le second vise à « nourrir » les prospects pas encore prêts à devenir des clients pour chercher à les convertir plus tard.
  • Les contenus premium, tel que les webinars ou les livres blancs qui permettent de vous positionner comme expert de votre domaine.

Le retour sur investissement (ROI) permet de juger de la pertinence d’une action marketing selon les bénéfices qui en découlent. Concrètement, le ROI correspond donc à l’argent gagné par rapport à l’investissement. Notre agence marketing Ska évalue régulièrement le ROI de chaque action pour sans cesse optimiser vos campagnes webmarketing.

La rentabilité se mesure selon le calcul suivant :

Gain de l’investissement – Coût de l’investissement
Coût de l’investissement

Mais en vérité, c’est un brin plus complexe, car il est nécessaire de prendre en compte de nombreux paramètres. En effet :

  • dans une stratégie cross-canal, les différents leviers d’action sont interdépendants. Un contenu informationnel B2B issu d’une stratégie inbound marketing (lien vers page inbound) servira à réceptionner du trafic sans pour autant le convertir de manière directe. Mais ce trafic obtenu pourra être transformé par la suite grâce à un système de lead nurturing (couveuse de prospects), par exemple.
  • un investissement peut être jugé rentable… mais ses résultats ne correspondent pas forcément aux objectifs fixés au départ. Il faut alors revoir ses objectifs initiaux ou modifier certains points de la campagne.
  • certains investissements peuvent n’être rentables que sur le long terme, et donc présenter des résultats moyens au départ.

Votre agence de marketing digitale Ska complète donc le calcul du ROI avec d’autres indicateurs qualitatifs pour proposer une vision plus complète des résultats.

Comme nous l’évoquions plus haut, notre agence webmarketing cherche à créer une relation de confiance avec ses clients. Nous pensons qu’il est pour cela primordial de parler le même langage.

Afin de vous proposer des formations qui s’adaptent à vos besoins, contactez-nous (lien vers page contact) et précisez-nous les éléments que vous souhaiteriez aborder en formation. Voulez-vous par exemple :

  • Mieux comprendre le SEO sur les moteurs de recherche (lien vers page guide SEO), ses bonnes pratiques (lien vers page bonnes pratiques) et le vocabulaire (lien vers page vocabulaire) pour faciliter nos échanges ?
  • Apprendre à positionner ses produits sur Amazon (lien vers page Amazon) et utiliser Amazon Advertising pour booster ses ventes sur la marketplace ?
  • Savoir analyser les données de votre site web à travers Google Analytics ou Matomo (lien vers page service Agence Web Analytics et guide Matomo) ?
  • Explorer les coulisses de votre site internet ? Comment est-il codé ? Qu’est-ce que l’AMP (lien vers page AMP) ? À quoi servent les balises pour le référencement naturel ?…
  • En savoir plus sur les systèmes d’acquisition payante comme Google Ads, Facebook Ads, ou LinkedIn Ads ? (lien vers guides Google Ads, Facebook Ads, LinkedIn Ads)
  • Connaître les ressorts ou se performer en netlinking ? Quel poids a la réputation de votre site aux yeux des moteurs de recherche comme Google ? Comment peut-on acquérir plus de liens entrants vers son website ?…
  • Découvrir le maillage interne et les stratégies à mettre en place comme le siloing, les corners stones (lien vers page corner stone) ?

Enfin, il est important de rappeler nous travaillons « A livre ouvert », et cela se retranscrit par un travail d’évangélisation de vos équipes et une montée en compétences sur tous les sujets qui touche à la stratégie webmarketing que nous appliquons dans votre entreprise.

Nous travaillons aussi bien avec les grands comptes qu’avec les TPE/PME, les scale-ups et les start-ups.

Nous optimisons les campagnes webmarketing de chacun nos clients selon :

  • leurs attentes et besoins, qui diffèrent particulièrement selon leur taille d’entreprise. Une start-up va par exemple chercher à se positionner sur un marché, et à vite générer du chiffre d’affaires pour grandir. Les startuppers sont souvent débordés car ils doivent se concentrer sur de multiples tâches à la fois, liées à leur forte croissance et sont souvent nos interlocuteurs en ce qui concerne la stratégie webmarketing. Généralement Ils nous confient les missions les plus complexes de la stratégie à adopter. Ils peuvent également profiter de nos services et conseils pour élargir leur champ de compétences webmarketing. Une entreprise bien établie sur son marché, quant à elle, visera plus à mettre à jour sa stratégie digitale et optimiser d’importantes campagnes existantes, par exemple.
  • leur budget à consacrer à la communication sur internet. Pour une start-up possédant un premier budget, nous sélectionnerons les leviers les plus pertinents et accélérateurs de croissance (création du site internet, campagnes SEA, diffusion de produits sur les marketplaces…) (lien vers page générale marketplace)

Agence webmarketing Ska,
une histoire de success stories

Écrivons ensemble la prochaine success story…

Contactez-nous


^